Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les Moutons De Clarisse

  • : Les moutons de Clarisse
  • Les moutons de Clarisse
  • : Vente directe d'agneaux bio Landes de Bretagne - Ille et vilaine 35
  • Contact
/ / /

Voici quelques recettes pour vous mettre l'eau à la bouche:

 

 

 

thym-bouquet-origine-france-2109693.jpg              L'agneau des Landes de Bretagne

 

 

A la chair douce et tendre, l'agneau des landes de Bretagne est une viande qui plait au plus grand nombre.

 

Côtelettes : elles se cuisent rapidement à la poêle ou au barbecue, 2 à 3 minutes de chaque côté à feu vif en faisant attention de ne pas trop piquer la viande ( elle dessèchera plus vite). Laisser reposer quelques minutes à couvert (aluminium). Déguster.

 

Rôti : cuisson à 180°C pendant environs 20 minutes. Huiler votre plat, garnisser le d'oignons, carottes, tomates, thym, ail,...laisser reposer 10 minutes puis déguster.

 

Épaule : cuire en pièce entière comme le gigot ou désosser, couper en gros cubes et faites cette viande en Navarin.

 

Collier, petits morceaux à ragoûts : ces pièces sont excellentes mais demandent un temps de cuisson assez long. Cuire comme un couscous avec un jus de cuisson pendant 2 à 3 heures. La viande est cuite quand la chair est tendre friable entre les doigts.

 

 

 

thym-bouquet-origine-france-2109693

 

    Navarin d'agneau façon tajine

 

 

 

Ingrédients :

 

  • 1 épaule d'agneau désossée (on compte 150g à 180g sans os par personne)

  • 5cl huile d'olive pour l'agneau + 5 cl pour les courgettes

  • 40g de farine

  • 1,2l eau (ou mieux de bouillon d'agneau, réalisé avec des os risollées oignons, carottes, céleri)

  • 200g de carottes : garniture

  • 200g d'oignons : garniture

  • 50 g de céleri branche : garniture

  • 4-5 gousses d'ail

  • 1 branche de thym, romarin

  • 1 petite boite de concentré de tomates

  • ras el hanout : 1 pointe de couteau

  • 6 courgettes :1 courgette moyenne par personne

  • 6 carottes : 1 carotte moyenne par personne

  • 6 petits navets : 1 par personne

  • 200g d'abricots secs

  • amandes effilées

  • 1 pincée de sucre ou une cuillère à soupe de miel

  • les zests d'une orange non traitée

  • un jus de citron

  • boulgour ou semoule en complément pour les gourmands.

 

 

Temps de préparation 30 minutes

Temps de cuisson 45 minutes

 

  • Dans une cocotte en fonte ou un fait-tout :

  • faire chauffer l'huile dans la cocotte, et faites-y dorer vos morceaux d'agneau (que vous aurez légèrement saler et poivrer) jusqu'à coloration dorée.

  • Ajouter les carottes et les oignons émincés de la garniture, colorer.Ajouter le miel.

  • Ajouter le ras el hanout, les abricots secs, les zests d'orange.

  • Singer c'est à dire soupoudrer avec la farine, remuer vivement pour faire cuire la farine, quelques instants.

  • Verser l'eau, gratter le fond de la cocotte pour récupèrer les sucs. Ajouter la branche de céleri

  • Couvrir aux ¾ et faire mijoter à feu moyen pendant 45 minutes.

  • Ajuster l'assaisonnement, sel , ras el hanout, sucre.

  • Dans une poêle chaude, verser les amandes affilées et faites les dorer sans matière grasse, c 'est la toréfaction. Garder les à part pour en parsemer vos plats au moment de la dégustation.

  • Couper les carottes, navets, courgettes en batonnets ou en cubes.

  • Faites revenir les courgettes dans une poele à l'huile d'olive, elles doivent être légèrement fermes. Ajouter le jus de citron, sel, poivre.

  • Cuire les carottes et navets dans de l'eau bouillante salée. Quand le couteau commence à s'enfoncer dedans égoutter les et finir la cisson à la poêle et huile d'olive.

(ils peuvent également être ajoutés à la viande 15-20 minutes avant la fin de la cuisson.

 

Dresser la viande, parsemer des petits légumes, des abricots secs et finir par les amandes dorées.

Bon appétit

 

 

thym-bouquet-origine-france-2109693

 

        Gigot d'agneau au thym et à l'ail

 

 

 

  • Saler et poivrer le gigot de toute part, le frotter avec une gousse d'ail qu'on aura coupé en deux au préalable.

     

  • Huiler le plat de cuisson à l'huile d'olive.

     

  • Disposer un bouquet de thym au fond du plat et des gousses d'ail en chemise (des gousses qui sont entières avec la peau : elles cuiront dans leur « chemise » grasse à la graisse de l'agneau et seront confites et délicieuses en accompagnement de la viande)

     

  • Poser le gigot sur les éléments aromatiques

     

  • Ajouter un demi verre d'eau

     

  • Enfourner à 180°C (th 6) pendant 30 minutes environs ( on compte 20 min de cuisson pour 1 kg de gigot, réajuster en fonction du poids de votre pièce)

     

  • Le gigot doit être doré, vous pouvez l'aroser en cour de cuisson, il sera encore plus brillant.

     

  • Quand le temps de cuisson est écoulé, enlever le gigot du plat, le mettre sur une assiette et l'entourer de papier aluminium : ce procès permettra à la viande de se détendre avant la dégustation.La température à cœur si vous avez une sonde doit être située entre 80 et 85°C.

     

  • Le jus : déglacer la plat : faites chauffer dans une petite casserole de l'eau( 0,5L) et la verser dans le plat. Frotter les bords avec une spatule pour décoller les sucs (tout ce qui a coloré et qui va donner du goût à votre jus. Si besoin remettre le plat à chauffer avec l'eau.

     

  • Quand c'est bien chaud décoller les derniers sucs, verser le jus en casserole et faire réduire pour concentrer les goûts. Rectifier l'assaisonnement, sel, poivre. Pour un peu renforcer le goût, vous pouvez verser quelques gouttes de jus de citron ou de vin blanc.

 

L'agneau se mange rosé nappé de son jus de cuisson avec des tagliatelles aux courgettes, un boulgour façon riz pilaf ou des petites pommes de terres roties au four (cuites autour du gigot ou à part).

 

Variantes : vous pouvez remplacer le thym par du romarin, ajouter des oignons en lamelles, des poivrons, ...laisser votre gourmandise parler.

 

C'est l'été : vous pouvez cuire votre gigot sur votre barbecue, gigot que vous aurez mis à mariner à l'huile d'olive, herbes aromatiques, ail la veille.

 

Vous avez du temps : faites un « gigot de 7 heures ».(cuisson en cocotte en fonte lutée pendant 7 heures à 120°C).

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by